NégaWatt confirme son scénario pour l’objectif « 100% renouvelable en 2050 »

Si le pays est proche de ses objectifs en termes de réduction de la consommation finale d’énergie, de gros efforts restent à faire pour atteindre l’objectif d’augmentation de la part d’énergies renouvelables dans le mix énergétique.En Janvier dernier, NégaWatt publiait une étude – soutenue par la Caisse des Dépôts et la Fondation pour le Progrès de l’Homme (FPH) – comparant les scénarios énergétiques nationaux de cinq pays européens : La Suisse, le Danemark, l’Allemagne, La France et l’Autriche. L’association confirme son scénario pour l’objectif « 100% renouvelable en 2050 ». Ces cinq pays se rassemblent sur des scénarios ambitieux. En effet, tous ont pour but de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 75% à 90% en 2050.Pour atteindre cet objectif, on retrouve deux leviers communs aux stratégies de ces cinq pays :– La baisse de la demande en énergie : pour une réduction de la consommation finale d’énergie de 40 à 50% par rapport au niveau actuel, tous misent sur l’efficacité énergétique (rénovation thermique du parc bâti existant principalement) et sur un effort de sobriété énergétique.– L’augmentation de la part d’énergies renouvelables : les pays étudiés visent 75% à 100% du mix énergétique en 2050 avec l’énergie hydraulique, l’éolien, le photovoltaïque, la biomasse solide et le biogaz comme instruments principaux.En ce qui concerne les énergies renouvelables, les pays les plus avancés sont l’Autriche et le Danemark. NégaWatt souligne le retard de la France au vu de son engagement européen et remet même en cause la capacité du pays à atteindre les objectifs fixés. Cependant, la France est, avec le Danemark, le seul pays à afficher une diminution de sa consommation finale d’énergie. Cette baisse n’est pas à la hauteur de son engagement au niveau européen mais les objectifs fixés sur le long terme restent atteignables. Pour cela, la France devra faire de la transition énergétique une priorité. Un « renforcement des efforts observés au cours de la dernière décennie dans les pays concernés » est crucial pour une transition énergétique à la hauteur de ses promesses.

Les autres actualités

Les actualités