Pas de modification du plafond ARENH, hausse du budget électricité en vue

La loi Energie Climat a été adoptée Jeudi 26 Septembre au Sénat. Celle-ci intègre un article de loi permettant au gouvernement de relever le plafond de l’ARENH à 150 TWh (au lieu de 100 TWh) et d’en modifier le prix par décret d’application.

 

Dans la foulée, le ministère de la Transition écologique et solidaire aurait confirmé dans un entretien aux Echos, que ni le prix, ni le plafond de l’ARENH ne seront modifiés début 2020.

 

Si la demande d’ARENH de la part des fournisseurs alternatifs est supérieure au seuil, les quantités allouées au client final sont alors diminuées. Le résidu de quantité devra être acheté directement via le marché sur lequel le prix est plus élevé de 20%. Cette annonce viendrait donc confirmer un fort écrêtement en fin d’année, où la demande d’ARENH pourrait atteindre 150 TWh selon nos dernières estimations.

 

Pour rappel, le guichet de 2018 avait déjà été marqué par ce même phénomène et avait occasionné des hausses budgétaires allant jusqu’à 15% sur l’année 2019.

Au-delà d’un manque de visibilité budgétaire, cet écrêtement pourrait provoquer de fortes augmentations sur les budgets d’électricité de l’année 2020.

ROZO vous accompagne sur la gestion de ce risque de prix et par la mise en place d’une stratégie d’achats à court et moyen terme. Pour plus d’information, rendez-vous sur notre page dédiée ou contactez directement nos experts : contact@rozo.fr

Les autres actualités

Les actualités