Le programme ADMA, une expertise bientôt accessible à tous !

Le programme ADMA, une expertise en modes actifs bientôt accessible à tous !

Le vélo, moyen de transport mis à l’honneur par le « Plan Vélo » et la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) a largement été privilégié ces derniers temps, d’abord avec la période de grève des transports qui a incité les voyageurs à adopter de nouvelles habitudes pour se déplacer, puis avec celle de déconfinement où le vélo et la marche sont apparus comme des garants de la distanciation sociale. Les français ont d’ailleurs été incités à y avoir recours par différents moyens : la mise en place d’aménagements cyclables provisoires ou encore le « Coup de pouce Vélo » avec le financement de la réparation de vélos, la remise en selle des particuliers et le stationnement provisoire. Ce programme porté par ROZO et la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB) a déjà permis de financer la réparation de plus de 230 000 vélos.

Bien que le vélo et la marche soient intégrés aux politiques publiques, qu’ils constituent des leviers pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre et qu’ils soient un moyen de limiter la propagation du COVID-19, les aménagements qui leur sont liés sont souvent mal pensés et sont peu agréables et sécurisants pour les cyclistes. Ces défauts d’infrastructures viennent entraver l’objectif de tripler la part modale du vélo en France d’ici 2024 et de placer la marche au centre des modes de déplacements du quotidien.

C’est dans ce contexte d’essor de la pratique du vélo et de la marche que le programme CEE ADMA sera prochainement lancé. Cette Académie Des Experts en Modes Actifs, portée par ROZO et la FUB a vocation à fournir une expertise sur les modes actifs. Il aura pour but de construire un véritable « écosystème vélo et marche » afin d’harmoniser les politiques et les aménagements mis en place localement, à la fois pour les cyclistes et les piétons pour en développer l’usage.

ADMA reposera principalement sur une plateforme interactive capitalisant de nombreuses ressources et données telles que des MOOC, un observatoire des meilleures pratiques (étrangères et locales), les normes juridiques et financières qui ont cours, les formations dispensées et tout ce qui est nécessaire à la mise en place d’un écosystème efficient sur le territoire.

 

ADMA mettra également en place une certification d’expertise selon 4 niveaux allant des experts vers le grand public et formant ainsi une communauté autour des modes actifs. Ces 4 labels distingueront les :

  • Expert.e.s : ils/elles participeront à alimenter la plateforme et à former les niveaux inférieurs

  • Formateur.rices : ils/elles devront être capables de former des professionnels dont les modes actifs sont un sujet central.

  • Professionnel.le.s du vélo : ils/elles seront formé.e.s sur les problématiques du vélo et de la marche dans des domaines spécifiques.

  • Grand public averti : il transmettra les connaissances acquises sur les sujets marche et vélo à leur domaine d’activité propre.

Pour finir et afin de répondre au choc de la demande quant à la réparation de vélos, en lien avec les retours du Coup de pouce vélo qui connait un très grand succès, une Académie des Métiers du Vélo sera intégrée à ADMA et aura pour but de former 1250 opérateurs-réparateurs cycles grâce à une formation de 20 jours. Ce socle de 20 jours, commun aux différents organismes permettra de dispenser les compétences nécessaires à la réparation de vélo, et il pourra donner lieu à une formation plus longue délivrant un Certificat de Qualification Professionnelle à terme. En outre les candidats formés pourront intégrer le réseau ADMA et apparaitre sur l’annuaire.

Les autres actualités

Les actualités